Enquêtes qualitatives auprès des artistes à la Maison Commune

C&P interroge les Artistes

Complément de notre enquête sur la médiation culturelle auprès des publics, nous souhaitons enquêter auprès des artistes au travers d’une même démarche inductive, et contribuer par l’écoute et par la diffusion de leurs témoignages à leur visibilité et à la compréhension de leurs parcours de vies et combats.

C&P souhaite par-là participer activement à la compréhension de phénomènes sociaux et urbains, en menant notamment une réflexion continue, nourrie par le terrain social et culturel, à propos du quotidien et de l’horizon de vies d’artistes qui résident à Bruxelles et en Fédération Wallonie-Bruxelles. Dans le cadre d’une série de 3 enquêtes de terrain, C&P propose de donner la parole aux artistes. Et, dans une perspective de diffusion aux publics de ces témoignages, notre Asbl organisera des expositions, colloques et conférences avec les artistes rencontrés.

Nos 3 enquêtes auprès des artistes :

  • « Nous, femmes artistes de culture musulmane en Fédération Wallonie-Bruxelles. »
  • « Nous, femmes artistes tunisiennes en mouvement. » (Enquête en Tunisie dès que les conditions sanitaires le permettront)
  • « Nous, artistes plasticiens en Fédération Wallonie-Bruxelles. »

Pour mener à bien ces 3 enquêtes auprès des artistes, nous travaillons selon une méthodologie de type inductive en nous fondant sur la théorisation ancrée (Grounded theory approach), une approche de terrain qui refuse toute conception théorique a priori et qui invite à procéder systématiquement à des allers-retours entre le terrain et le processus continu de théorisation.