Ateliers et forums d’empowerment par l’art 

Créer un espace bienveillant et inspirant, un espace d’émancipation où chaque femme peut, à travers sa discipline artistique, se former, gagner en puissance, créer ses propres outils et développer son pouvoir d’agir

Forum filmé Sorocity du 27 juin 2022, modéré par France Lamboray, sur la thématique de la Résilience par l’Art. Intervenantes: Nawal, Maria Kelsey, Fatima Samlali, Danièle Aron

Au programme à partir d’octobre 2022 

Contenu des ateliers

  • Ateliers d’écriture pour libérer la parole sur des discriminations vécues, pour développer la créativité, pour se réapproprier et déconstruire leur histoire, pour s’inscrire dans un puissant récit de résistance en dehors des rôles et des identités stéréotypés dans lesquelles elles sont enfermées

  • Ateliers de cocréations interdisciplinaires pour des femmes artistes en quête de partage de compétences et de pratiques artistiques afin de sortir de leur zone de confort

  • Ateliers de photo-thérapie pour guérir certaines blessures physiques et psychologiques par l’art.

  • Des forums mensuels thématiques qui réuniront des groupes de parole solidaires pour partager des parcours artistiques inspirants mais aussi pour donner des conseils professionnels pratiques.

  • Un festival annuel 

Télécharger le programme d’activités Sorocity 

Objectifs pédagogiques
  • Créer des solidarités relationnelles et artistiques entre Sœurs artistes 
  • Libérer la parole autour d’identités plurielles et positives par le travail de l’art en commun
  • Reprendre le pouvoir sur soi et sur son corps à travers des réalisations artistiques concrètes
  • Appréhender un milieu professionnel artistique discriminant et envisager des  solutions ensemble
  • Devenir une femme artiste entrepreneure et arriver à vivre de son art

Equipe encadrante

Les personnes qui ont développé le module de formation tant dans sa forme que dans son contenu sont des autrices, des photographes, des artistes qui ont déjà expérimenté ce type d’atelier, qui ont des qualités pédagogiques et beaucoup d’empathie.

Crédit photo: Soumiya Mommen